Indépendants: Mixer digital et traditionnel pour un marketing pragmatique

Aug 19, 2020

Le digital supplante aujourd'hui le marketing traditionnel. 

Moins coûteux, plus agile, plus mesurable, permettant de jouer avec une grande quantité de données, il a la faveur des stratégies marketing.

Pour autant, quand on est indépendant, faut-il vraiment ne compter que sur le digital pour développer son activité ?

 

Les avantages du digital pour un indépendant

 

Accessible

Le marketing digital est avant tout très accessible. Les plateformes de réseaux sociaux permettent à chacun de pouvoir s'exprimer et se faire connaître gratuitement, à condition de savoir correctement les utiliser.

 

Peu coûteux

Au-delà des réseaux sociaux, la publicité en ligne est plus ciblée et beaucoup moins coûteuse que la publicité traditionnelle. Les publicités Facebook / Instagram ou encore les publicités sur les moteurs de recherche ou des sites Internet sont très peu chères comparativement à une page de publicité dans un magazine ou une pub TV.

Le marketing direct est également moins coûteux. Envoyer une newsletter ne coûte rien à condition d'avoir su collecter intelligemment les adresses email de ses abonnés. Et fini, les frais d'impression et de routage d'un mailing papier.

 

Mesurable

Les résultats des actions digitales sont facilement mesurables, à condition d'avoir fait correctement son tracking (Google Analytics suffit dans la majorité des cas). Alors que les résultats des actions traditionnelles sont sujettes à interprétation.

 

Les limites du digital pour un indépendant

 

Développer sa notoriété en ligne prend du temps

Les réseaux sociaux sont accessibles à tous et donc victimes de leur succès. Aujourd'hui, difficile de se faire une place tant ils sont saturés d'information.

Comment ressortir quand on est une marque inconnue, que l'on n'a pas les moyens publicitaires d'un L'Oréal ni une équipe toujours en recherche / production de nouveaux contenus derrière soi.

Il faut miser sur un public de niche, petit mais hautement qualifié et qui sera fidèle dans le temps.

Toutefois, trouver sa voix, ses thèmes fédérateurs et une communauté engagée prend du temps. 

6 mois minimum de présence régulière sont nécessaires pour commencer à convertir sa présence en ligne en clients.

 A lire: Comment créer sa ligne éditoriale pour les réseaux sociaux ? 

 

Un site web n'est pas une boutique sur une avenue fréquentée

Wix, Shopify ou Wordpress ont donné la possibilité aujourd'hui à n'importe qui de se construire un site Internet.

Et les indépendants considèrent trop souvent à tort que le site est une fin en soi.

Or un site ne sert à rien si personne ne vient dessus.

Il est donc nécessaire de prévoir un budget dans son plan marketing pour faire venir du trafic sur ce site.

Publicité en ligne, référencement naturel ou payant, partenariats : les possibilités sont multiples mais font partie des actions marketing qui doivent être planifiées.

 

Rien ne remplacera le contact humain

On peut engager avec son audience sur les réseaux sociaux.

Leur faire passer des messages par une newsletter.

Discuter en messagerie privée.

Mais ça ne remplacera jamais un vrai contact humain où l'autre peut vous sentir et vous toucher.

Quand on est indépendant, nos clients n'achètent pas notre marque ou notre site web. Ils nous achètent nous, en tant qu'individu.

Pour avoir confiance et créer ce lien invisible et émotionnel entre lui et nous, il faut pouvoir le rencontrer physiquement (ou à défaut par zoom).

 

Mixer digital et traditionnel un marketing plus pragmatique

 

Le digital est fantastique pour toucher un grand nombre de personnes rapidement.

Il nous permet d'être découvert et d'engager avec notre audience, de commencer à créer un lien entre eux et nous.

En le complétant avec des techniques de prospection classique, on s'assure d'avoir une communication bien ciblée sur les clients que l'on souhaite viser.

 

Le marketing relationnel (ou de réseau), plus traditionnel, permet de continuer à engager avec notre audience de manière plus personnelle et de construire de la confiance. En envoyant des emails individuels et en rencontrant physiquement la personne, on approfondit la relation.

Et c'est bien souvent à ce stade que l'on convertit son prospect en client, que l'on vend véritablement.

 

Le networking est aussi une façon de se faire connaître et de créer un lien avec des prospects de manière beaucoup plus rapide qu'avec le digital.

Il peut aussi être une opportunité pour transformer une relation "digitale" en une relation "in real life" et de nouveau approfondir le contact.

 

En bref, quand on est indépendant et que l'on veut des résultats rapidement avec son marketing, il est essentiel de combiner marketing digital et marketing traditionnel.

 


 

C'est exactement ce que l'on va t'amener à faire dans rapide.ly.

Tu peux commencer à créer ton plan de développement personnel gratuitement dès maintenant.